CONDUITE ACCOMPAGNÉE

DÉTAILS FORMATION

Dès 15 ans, on peut apprendre à conduire. Cet apprentissage anticipé de la conduite (AAC), communément dénommée conduite accompagnée, offre de nombreux avantages. C’est notamment l’occasion d’acquérir une solide expérience de la conduite en situation réelle, avant de se lancer seul sur la route.

Les avantages de l’AAC
Ils sont multiples et incontestables. Pas seulement financiers. Choisir l’AAC, c’est la perspective de bénéficier de :

la réduction de la période du permis probatoire de 3 à 2 ans
un tarif préférentiel sur l’assurance « jeune conducteur »
un coût total de formation souvent moins élevé qu’en apprentissage traditionnel
un taux de réussite à l’examen du permis de conduire plus important qu’en suivant la filière traditionnelle.
C’est dès l’âge de 17 ans (au lieu de 17 ans et demi) que les jeunes ayant suivi une formation en conduite accompagnée ou AAC (apprentissage anticipé de la conduite) peuvent passer l’épreuve pratique du permis de conduire. Mais attention ! Ils ne peuvent pas conduire sans accompagnateur avant 18 ans.

Le délai probatoire est réduit pour les conducteurs novices qui choisiront de suivre, entre le 6e et 12e mois après l’obtention du permis de conduire A1, A2, B1 ou B, une formation complémentaire de 7 heures, dispensée par une auto-école labellisée.
Objectif : réduire l’accidentalité des jeunes conducteurs, souvent « victimes » d’une sur-confiance au bout de 6 mois de conduite, en les faisant réfléchir, en groupe, à leurs comportements et à leur perception du risque.
Les règles de base de l’AAC
vitesse conducteurs novices

Afin de rouler dans les règles et en toute sécurité, voici les principes à respecter tout au long de l’apprentissage.

Le livret d’apprentissage doit se trouver à bord du véhicule, ainsi que l’autorisation de l’assurance. En cas de contrôle, ces documents justifient que vous et votre accompagnateur avez le droit de circuler sur la voie publique. Ce livret vous sert aussi de carnet de bord : inscrivez-y vos parcours et temps de conduite. Vous pourrez ainsi facilement faire le point au moment des rendez-vous pédagogiques avec l’auto-école.
En tant qu’apprenti conducteur, vous êtes soumis aux limitations de vitesse des conducteurs novices : 50 km/h en ville, 80 km/h sur route, 100 km/h sur voie rapide et 110 km/h sur autoroute.
A noter : selon les départements, les routes à double sens, sans séparateur central, sont limitées à 80 km/h ou 90 km/h. Pour les conducteurs débutants, c’est toujours 80 km/h !

Un disque normalisé doit être apposé à l’arrière du véhicule.
Toutes les règles du code de la route doivent être respectées par vous comme par votre accompagnateur. En cas d’infraction, l’apprenti peut être poursuivi et sanctionné par une amende. De plus, le préfet peut retirer le livret d’apprentissage, ce qui revient à interdire la conduite accompagnée.
Vous n’êtes pas autorisé à conduire en dehors des frontières nationales.

FORMATION INITIALE

920
  • 1 heure d’évaluation de conduite.
  • 20 heures de conduite minimum obligatoires.
  • 2 heures de rendez-vous avec l’accompagnateur.
  • Les frais de dossier.
  • Le livret de suivi.

RENDEZ-VOUS PÉDAGOGIQUES OBLIGATOIRES

260
  • 1 Rdv de 3H après 1000 Km et 6 mois (100€).
  • 1 Rdv de 3H après 3000 Km et 1 an (100€).
  • 1 forfait accompagnement permis (60€).

TOTAL FORMATION

1180