Une analyse prévisionnelle du professeur d’économie Rémy Prud’homme publiée aujourd’hui par le Comité indépendant d’évaluation des 80 km/h montre que cette mesure largement décriée par les Français ne sauvera pas « 400 vies » comme le martèle le gouvernement… mais devrait tout de même coûter au contribuable la bagatelle de 3,8 milliards d’euros ! Explications.

SOURCE